Nos artistes Breteillais

Dans l´annuaire ci-dessous, sont recensés les artistes breteillais : écrivains, peintres et musiciens connus de la mairie. Si vous êtes vous-même un artiste, adressez-vous à la médiathèque pour paraître sur le site internet de Breteil.

ARTISTES ECRIVAINS BRETEILLAIS

ecrivains breteil

Adeline MEHEUT

Contact : adeline.meheut@free.fr
Adeline Méheut est passionnée de lecture et d´écriture bien évidemment. C´est aussi une musicienne qui pratique la harpe. Elle a écrit son premier ouvrage Anna à l´âge de 14 ans et a ensuite publié un deuxième roman intitulé Ange. Elle expose dans les salons du livre jeunesse.

Alice MICHEL

Née à Rouen, elle arrive en Bretagne pour ses études. Passionnée d’écriture depuis le plus jeune âge, elle écrit ses premières nouvelles à l’âge de 17 ans et animera des ateliers d’écriture.
Son premier ouvrage « De l’un à lui » est publié en 2012 par l’éditeur Christophe Chomant. Ce recueil aborde la recherche amoureuse d’une jeune femme encore en quête d’elle-même.
Pour son second recueil « L’assiette du voisin », elle s´est remise dans la peau de ces 7 personnages féminins en se demandant ce qu’elles seraient, 10 ans plus tard, où en seraient leurs interrogations, leurs doutes et leur recherche amoureuse. Ne seraient elles-pas en train de se demander si leurs choix étaient les bons ou si le plat n’avait pas l’air meilleur dans l’assiette du voisin.
« Un livre de 120 pages façonné à la main par Christophe Chomant, un artisan-éditeur sur papier de qualité, pour une lecture aussi sensuelle dans le contenant que le contenu ».

Anne BONIN

pointsdesuspension.com/products-page-2/les-albums/amour-amours/
Anne Bonin est l´auteur de « Amouramours », un texte poétique qui parle de l´amour, simple et si compliqué à la fois. Un texte qui s´adresse aux enfants à partir de 5 ans, qui parle des émotions qui nous submergent mais nous construisent petit à petit et nous permettent de grandir. Un livre pour ne pas oublier de dire « Je t´aime », illustré par sa sœur Valérie LINDER et publié dans un très beau format par les éditions Points de Suspension. Décédée en 2021.

Bertrand MONVOISIN

Auteur de nombreux ouvrages et expositions sur Breteil et sur le pays de Montfort et de Brocéliande : Breteil, son histoire, Lieux et personnages singuliers au pays de Montfort, Raoul de Gaël ou encore Sacraire dans le pays de Brocéliande…

Dominique FERRE

A l’origine de recueils de poésie notamment d´Ici et Quand je donne ma parole, j´ouvre mon cœur
Co-auteur avec l´association la Jaupitre de Jeux traditionnels de Bretagne. Décédé en 2021.

G ELBROWN

Auteur de romans policiers Malmené au Mene Bre, La coupe est pleine.

Gwenäelle LE BRUN

Enseignante et auteur de Si l´antiquité m´était contée. Cet ouvrage a fait l’objet de longues recherches documentaires et a été validé par des professeurs de français et d’histoire de collège. Les aventures ont été volontairement allégées, du fait de leur complexité pour cette tranche d’âge. Elles sont destinées à être contées à haute voix aux plus petits, alors que les plus grands partiront seuls à la découverte de ces héros légendaires.

Jean-Christophe GUEGUEN

Auteur de Hospitaliers Sauveteurs bretons … ne sauvent pas que les poissons et Attention travaux. Si vous aimez les histoires, courtes de préférence, et plutôt humoristiques avec un brin de nostalgie, venez-vous servir en téléchargement gratuit. Il y a aussi du théâtre et même des conseils culinaires … de 1910.

Jean-Louis LOZACH’MEUR

Enseignant et auteur de Le silence du piéton, Bleus de nuit, Abyssines, Tangages (poèmes), Monsieur Léon, Labyrinthe (nouvelles illustrées) et de nombreux articles et poèmes dans des revues de littérature ou de poésie.

Jean-Yves BARBE

Primé pour Vous m´en direz des nouvelles et Après le quinze août (nouvelles). Décédé en 2012.

Laurent COLLETTE

Site web : www.laurentcollette.fr/

« LES CELIBATAIRES DORMENT NUES ».

Ne voyez pas dans cette allégation le crédo d’un auteur à la vie dissolue : Laurent COLLETTE a l’air d’un garçon bien sous tous rapports. Bavardez 15 mn avec lui sur le trottoir longeant sa demeure. Vous le verrez faire un signe à la plupart des Breteillais rentrant du turbin. « Je suis du quartier depuis l’enfance. ». Ok Lolo, mais ça n’explique pas tout : avec ses racines Guingampaises et Belges, marié, père et grand-père, cet homme-là aime le partage. Ainsi le voit-on s’impliquer, discret, sur le Festival de théâtre comme sur nos « Quartiers d’été ». Sans oublier le sport local : après le foot, le tennis et le golf, le coureur désormais occasionnel amorce le volley, alors que le chatouille depuis un an cet autre sport, salutaire : l’écriture.

La cinquantaine avenante, Laurent arrive à mi-vie avec un regard lucide sur la traversée. Si l’écriture est franche, la langue n’est pas de bois : « J’ai toujours écrit, un peu. Puis je l’ai fait pour le journal du Redek, encouragé puis suivi par un autre coureur, Jean-Yves Barbé dont j’ai découvert sur le tard un vrai talent d’auteur. Enfin, il y a quelques mois, une crise professionnelle, logiquement suivie d’une profonde remise en question personnelle, m’a littéralement fait me jeter sur l’ordinateur. ». Laurent accouche d’un manuscrit entier avant même de s’en rendre compte. Portée par « une énergie négative », la première version est acide. Règlements de compte ? Le cercle intime des premiers lecteurs lui conseille, à juste titre, d’adoucir le propos.

L’ultime version est la bonne. Le ton est juste. Ce roman, c’est Laurent.

« La société se déshumanise. Parce qu’ils sont le propre de l’être humain, j’ai eu envie de proposer une histoire ou les sentiments sont exacerbés : doutes, espoirs, rancœurs, contradictions et coups de blues, les joies qui nous emportent, les passions qui s’amenuisent et celles qui naissent. ».

Ne cherchez pas le rebondissement spectaculaire, le coup de théâtre à la fin de chaque chapitre. Le langage est accessible et les traits d’humour, parfois grinçants, font mouche. Ne cherchez pas non plus le personnage central : il est multiple. Laurent a élaboré un roman-gigogne, un roman-chorale, où chacune de ses créatures se pose d’abord dans le contexte d’une histoire propre. Qui au cœur d’une crise profonde, qui au creux d’un ennui à haute fermentation, qui en proie aux tourments de son âge. En ce sens, le début de l’histoire peut dérouter. C’est au fil des pages que les personnages vont voir leurs destins se mêler. Et le lecteur de comprendre que le propos n’est pas de dresser des portraits d’hommes ou de femmes, mais bien d’évoquer la relation, d’humain à humain. « J’ai mis un peu de moi dans chacun des personnages. Comment faire autrement ? Mais je suis le seul à savoir dans quelle mesure. C’est une liberté que j’apprécie dans l’écriture. ». Ceux qui le connaissent reconnaitront donc Laurent. Autant chez Nathalie et Audrey que chez Franck ou Alain. Et puisque vous posez la question, bande de coquins, sachez que si de sexe il est forcément question, on n’est jamais dans la démonstration : là encore, le Lolo, il décline tout en pudeur une jolie gamme d’émotions partagées.
Les célibataires dormiraient donc nues ? Ne prenez pas froid, les filles. Avec un bon bouquin, le risque est mesuré.
Rédaction : Bruno MERLIN

Odile LOZACH’MEUR

Site web : blogauteur.typepad.fr/odilelozachmeur/auteur/
Odile Lozach´meur a fait un DEA d´Histoire de l´Art. Après son diplôme, elle devient conceptrice rédactrice publicitaire. Aujourd’hui, elle rédige des textes didactiques destinés aux enfants et s´investit dans différentes activités pédagogiques liées à la mémoire. Elle est l´auteur du Coffre du pirate, du Coffre du chevalier, La Cote d´émeraude en famille, Le Golf du Morbihan en famille, Le canton de Montfort, Le canton de Montauban et des albums de naissance régionaux parus aux Editions Ouest-France.

Père Louis DENIS

Auteur de Louis Maillard et prêtre.

Sonia GROGNEUF

Sonia Grogneuf est graphiste / illustratrice dans la communication. Née à Rennes, elle a passé toute son enfance à Breteil jusqu’à ce qu’elle parte étudier les arts graphiques à Nantes. Entre 2000 et 2011, elle a vécu et travaillé à Paris, puis à Montréal pendant 1 an 1/2. Aujourd’hui, elle passe son temps entre Breteil et l’Angleterre où elle souhaite s’installer quelques temps.
Avec Héridou, son premier livre, elle s’adresse au premier âge. Elle en est l’auteur et l’illustratrice. Héridou est un petit hérisson qui apprend, en rime, la différence entre ce qui pique et ce qui est doux.

Yves BRETON

Auteur de Les Génovéfains entre culture profane et nouvelle foi, Famille de maîtres des forges : les Saget de la Jonchère, District de la Guerche 1789 – 1795.
Enseignant et historien.

LES ARTISTES MUSICIENS BRETEILLAIS

Kenace

Site web : kenace.free.fr/accueil/index.html

The Last Morning Soundtrack – Sylvain TEXIER

Site web : www.myspace.com/thelastmorningmusic

Après avoir écumé les nombreuses salles rennaises en tant que batteur, Sylvain ressent le besoin de créer une musique qui lui ressemble. La solitude de l’hiver 2007, l´absence et les regrets d´actes manqués donnent naissance à des morceaux doux et amers, qui brossent le portrait d’un homme nostalgique et mélancolique. The Last Morning Soundtrack invite au voyage sur un air « folk » tout en délicatesse, où la mélancolie s’immisce dans chacune des mélodies.

ARTISTES PEINTRES BRETEILLAIS

Nathalie LEBEAU

Tél : 06 30 16 09 61 – Courriel : nathalie.lebeau@orange.fr
Site web : www.nathalielebeau.com

Peintre amateur autodidacte.
Modeste production, mais constante.
La couleur comme une nécessité, une nourriture.

POG

Site web : leblogdepog.blogspot.fr
Peintre.
Illustrateur.

Séverine LEMIERRE

Tél : 06 23 32 39 27 – severine.lemierre@hotmail.fr
La peinture à l’huile est avant tout une passion car j’évolue actuellement dans le Design. J’ai réalisé ma première toile à l’âge de 13 ans, et je n’ai cessé jusqu’à aujourd’hui. Je fais découvrir mon travail notamment lors de vernissages. Axé principalement sur le thème de la mer, je peux évidemment réaliser des œuvres personnalisées sur commande. Je peins mes toiles à partir de photos, cartes postales ou bien in situ.
N’hésitez pas à me contacter, pourquoi pas, pour faire un cadeau à vos proches.

Œuvres de Séverine LEMIERRE

UN ARTISTE PASTELLISTE BRETEILLAIS

Luc LAURENT

Tél : 06 03 68 61 54
Courriel : luclaurent2@gmail.com – Site web : www.luc-laurent.com

Qui suis-je ?

Je suis né en 1960 dans l’ancienne Seine et Oise, aujourd’hui le département de l’Essonne, donc Francilien mais Breton de cœur. Je viens dans les Côtes d’Armor pour la première fois en 1987 et je m’y installe en 1993. Aujourd’hui je réside en Ille-et-Vilaine dans la région Rennaise, mais je flâne souvent dans la forêt de Brocéliande ou dans le Golf du Morbihan.

Autodidacte

Je découvre la peinture très jeune, à l’âge de 14 ans, au collège Jean Cocteau de Milly la Forêt (91). C’est là qu’un enseignant, artiste peintre, me donne le goût du dessin et de la peinture à l’huile. Très tôt je participe à quelques salons, dont celui de Maisse «Art et Matière» où je rencontre le Pastelliste Thierry Citron. Je me souviens de ses encouragements, mais aussi de ceux de Paul Becker, artiste de Milly la Forêt qui sculpxait le Cristal pour en faire de magnifiques vitraux.

Le Pastel

Pendant près de 20 ans je mets entre parenthèses ma passion, pour reprendre les pinceaux en 1998. Mais c’est le Pastel sec que je découvre avec beaucoup de plaisir. Je fais alors quelques expositions personnelles qui m’ont encouragé à poursuivre. Je fréquente quelque temps l’association « Le chevalet » de Plurien (22), puis l’école d’art plastique municipale de Cesson-Sévigné (35) et l’atelier du Thabor de Rennes.

Et maintenant

Ayant cessé mon activité professionnelle en 2016, je peux désormais peindre à loisir, en particulier au Pastel sec.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×